Comics Strips, Une Histoire Illustrée. [critique]

♪Viens petite fill’ dans mon comic strip
Viens faire des bull’s, viens faire des WIP !
Des CLIP ! CRAP ! des BANG ! des VLOP ! et
des ZIP !
SHEBAM ! POW ! BLOP ! WIZZ !♪

 

Jerry Robinson, mentor incontesté de la bande dessinée américaine (né le 1er janvier 1922 à Trenton, New Jersey et mort le 7 décembre 2011) est un artiste américain de comic book connu pour son travail sur Batman durant l’âge d’or des comics.Il  revient sur plus de 100 ans de comic strip, de ses débuts dans la presse à sa consécration artistique. L’occasion de découvrir ou de redécouvrir certains grands personnages de la BD américaine tels que Yellow Kid, Little Nemo, Snoopy, Garfield ou encore Calvin&Hobbes.

 

Chronique aujourd’hui d’un épais livre dont la sortie française date déjà du mois de février .Pourquoi avoir attendu aussi longtemps vous allez me dire ?

Pour simplement deux raisons :

1/Je ne me suis décidé à en faire l’achat que très récemment.

2/Ledit livre est extrêmement épais et le lire entièrement fut long et fastidieux.

3/Y’a pas de trois vu que j’ai annoncé que DEUX raisons.Vous suivez ou quoi ?

 

comics-strips-une-histoire-illustree-270x363

 

 

Ce livre, véritable mine d’or d’informations, est enfin édité-et traduit- en France par Urban-qui décidément en veut vraiment à mon argent, c’est fini toutes ces coupures ? -enfin, car l’édition originale date déjà de 1974 (pratiquement la préhistoire pour la plupart d’entre vous, cons de jeunes) avec de multiples révisions et mises à jour en 2011.

Ce qui rend d’ailleurs la lecture de ce livre étrange; en effet on y trouve de nombreux entretiens avec des artistes qui sont depuis, pour la plupart, morts.

Ce qui, à plusieurs reprise m’a fait frissonner dan ma couverture.De la buée sortant de la bouche et bégayant « je vois des hommes morts ».

 

I-see-dead-peoplePareil que le gamin !

 

 

Découpant son sommaire en sept grandes ères (les années de formation, l’age d’or, les grandes années, etc) Robinson nous décrit avec passion et moult détails les origines du comic strip du paléolithique à nos jours (en passant par les hiéroglyphes et les gravures.Véridique !).

Le tout agrémenté de nombreuses illustrations.Un grand bravo d’ailleurs au traducteur Tristan Lapoussière pour le travail fait sur les illustrations qui sont, pour notre plus grand bonheur, quasiment toutes traduites.

 

9782365776318_pg

 

 

Grace à ces véritables vignettes sur l’évolution des mœurs on découvre des trésors très souvent oubliés ou inconnus par chez nous.

Certains choix de l’auteur sont sans doute un poil discutables (Tintin, Astérix sont des strips…Vraiment ? ) mais on ne peux lui enlever le fait qu’il a fait d’énormes recherches et qu’il parle (parlait) de ce thème avec amour.

Bref ce livre est un véritable dictionnaire à posséder de toute urgence si on aime un tant soit peu les strips.

Petit bémol : il est un peu trop gros pour être emmené aux toilettes !

Pour résumer : 

 

téléchargement (2)

 

Voilà, je vous laisse j’ai un rendez vous que j’ai trouvé sur une petite annonce !

(^^) 

 

rencontre16

Cyril

Fan de comics, de mangas et de Terry Pratchett . Élevé par (dans ses rêves les plus moites ) les Marx Brothers, Pierre Desproges et Didier Porte, dont il ne retiendra que le pire de ces personnes. .Aime : les flims (c'est fait exprès) les bds, sa petite famille, et surtout passer pour un dingue auprès de ses collègues . N'aime pas : la télé réalité, les pisse froid , les mathématiques( mon livre de math s'est suicidé, il avait trop de problèmes) Un jour sans doute il détruira la terre entière si sa machine à clones fonctionne...Un jour .

Laisser un commentaire