Categorie Critique

American Groquik.

« La Vie imite l’Art bien plus que l’Art n’imite la vie ». Oscar Wilde ( un homme bien sauvage )

Dans le monde merveilleux de la parodie des...

Lire la suite

Vilain copiteur !

Rob Liefeld je ne vous le cacherai pas a chez moi une place particulière, une sorte d’attirance/répulsion que je ne saurai expliquer ...

Lire la suite

Alpha Flight ou l’arnaque de l’année

alpha_flight_critique_headJ’ai toujours été un grand fan depuis le début de la série d’Alpha Flight...

Lire la suite

Films fous !

Aujourd’hui un article un peu particulier, puisque je vais tenter pour la première fois (et sans doute la dernière) une critique de livre...

Lire la suite

Walking Dead [Critique]

Après tellement d’attente et d’espoir placé dans cette adaptation, j’ai eu peur d’avoir le syndrome du soufflé qui retombe...

Lire la suite

Marvels:Eye of the Camera [Critique]

Pendant mes vacances, je suis retourné dans ma librairie spécialisée estivale où j’ai pu trouver, comme d’habitude, quelques petites choses assez symp...

Lire la suite

Powers: Eternels

En 18...

Lire la suite

Secrets: l’Angélus

Clovis, un quadragénaire à la calvitie naissante et aux lunettes tristes et démodées, mène une vie bien rangée dans un petit village de province. Père de famille plutôt absent il a de plus en plus de mal avec ses  deux enfants, surtout avec l’ainé en pleine crise d’adolescence et sa femme avec qui la routine s’est installée depuis un moment. Autant dire que rien n’inspire Clovis dans son existence grise et monotone. On peut même dire qu’il est enfermé dans une prison dont les barreaux sont la monotonie du quotidien.

En déplacement à Paris, il décide de visiter le musée d’Orsay. Errant dans les couloirs sans vraiment prêter attention aux toiles qui l’entourent. Il  en vient même à se demander ce qu’il est venu faire dans un musée. Mais en passant devant le tableau de « L’Angélus » de Millet il est pris subitement d’un malaise.  Cette rencontre avec le tableau va être le début d’une lente transformation chez Clovis.

Comme...

Lire la suite