Riverworld (le Fleuve de l’éternité)

Ca fait plaisir d’être de retour. Pour célébrer cela de la meilleure des façons. Permettez-moi de vous faire partager mon coup de cœur du moment. Oui enfin…du moment n’est pas vraiment le mot parce que ce cycle date du début des années 70 et est considéré comme un chef d’œuvre de la science fiction. Je veux parler du cycle de Riverworld ou le Fleuve de l’éternité, en français. Composé de cinq tomes écrit par le grand Philip José Farmer, il nous emmène dans une incroyable aventure qui m’a personnellement totalement absorbé et dont l’idée originale pourrait se résumer comme ceci.

Imaginez  un fleuve, immense, se perdant au Nord et au Sud sur des kilomètres et dont il serait difficile de deviner la fin. Sur les bords de ce fleuve, des plaines de chaque cotés qui s’étendent en direction d’énormes chaines de montagnes agissant comme une frontière géologique. Bordant le fleuve et espacés les unes des autres de plusieurs centaines de mètres se trouvent des sortes de grands champignons de granite dont l’usage est mystérieux et qui génèrent une étrange lumière bleue deux fois par jour. A part ça, rien, Pas de bruits, pas d’animaux, pas d’insectes, le calme absolu.

Jusqu’au jour où l’humanité se réveille au bord du fleuve. Des dizaines de millions de personnes, émergent de leur sommeil sans comprendre ce qu’ils font ici ni évidemment où ils se trouvent. Ils proviennent tous d’époques différentes et d’ethnies différentes. Pour la plupart d’entre eux, ils se souviennent du jour de leur mort et constate qu’ils se retrouvent dans un corps de 25 ans.

Que font-ils-la ? Qui les a amenés sur les bords du fleuve ? Nombreux sont ceux qui se posent la question, dont tout une série de personnages historiques comme Richard Francis Burton, Sam Clemens (alias Mark Twain), Cyrano de Bergerac, Jean Sans-Terre ou encore Hermann Goering. Tous tenterons de répondre à ces questions en suivant un seul but : Remonter le fleuve et tenter de découvrir ce qui s’y trouve et peut être ainsi percer le mystère du Monde du fleuve.

Je profite pour rajouter un petit trailer d’une miniserie qui a été diffusé recemment sur ScyFy et qui pourrait peut être se voir décliner en serie si les responsables de la chaine sont satisfaits. Après un premier téléfilm en 2003, c’est la deuxième fois que Riverworld se voit adapté sur petit écran.

Enjoy!

Dave

Balises:  ,

2 commentaires pour Riverworld (le Fleuve de l’éternité)

  • alias  dit:

    tu m’intrigue

  • alias  dit:

    Houlala mais y a 5 tomes…

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser les balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>